Pétrole : La Mauritanie fait appel à l’expertise tunisienne

Le ministère du Pétrole, de l’Energie et de Mines  recrute deux ingénieurs tunisiens chargés d’apporter assistance dans le cadre de la création d’un centre de formation en industrie pétrolière et gazière ainsi que la mise en place d’un centre de travaux publics en lien avec les projets d’hydrocarbures.

En effet suite à la découverte du champ gazier Grand Tortue/Ahmeym à cheval entre la Mauritanie et le Sénégal, le ministère a décidé de pallier le déficit  de compétences dans le domaine de l’industrie du gaz et du pétrole et  du coup a décidé de la création des trois Centres de compétences (CDC) dont l’un est dédié à la formation en matière d’industrie pétrolière et gazière ; l’autre aux services en relation  avec l’industrie en question et le troisième dédié à la formation en travaux publics.

Barnoussi Chafik - recruté pour apporter une assistance technique dans la création et la mise en place du Centre de compétences  dédié au domaine de l’industrie et en particulier, le pétrole et gaz aura pour mission d’appuyer l’organisation pédagogique de la formation initiale et continue des formateurs de la formation professionnelle ; développer des outils de gestion et des supports de l’enseignement et contribuer à la promotion de la formation technique et professionnelle

Mohcen Tennich, l’autre tunisois retenu  par le ministère du Pétrole,  aura pour  mission d’apporter une assistance technique dans la création et la mise en place du Centre de compétences  dédié au domaine des travaux publics. La durée du contrat de deux ingénieurs est d’un an renouvelable une fois sous réserve d’une évaluation annuelle satisfaisante par le bénéficiaire.

Leur compatriote Mohamed Ben Chika a quant à lui été écarté du contrat d’ingénieur consultant chargé d’apporter assistance dans la création du Centre de compétences dédié aux services en relation avec l’industrie pétrolière et gazière qui lui avait été attribué provisoirement en juillet 2020.

Son profil selon Elkhadar Abdou, le responsable des marchés publics au sein du ministère du Pétrole de l’Energie et des Mines, ne correspond pas à celle de la personne recherchée pour l’exécution du contrat.   

Le recrutement d’ingénieurs dont la mission est d’apporter assistance dans la création de Centres de compétences (CDC) entre dans le cadre du Projet d’appui aux négociations des projets gaziers et de renforcement des capacités institutionnelles (PADG) initié par le  ministère du Pétrole, des Mines et de l’Énergie suite à la découverte du champ gazier Grand Tortue/Ahmeym à cheval entre la Mauritanie et le Sénégal et financé par la Banque mondiale à hauteur de 20 millions $.

ثلاثاء, 15/09/2020 - 23:29