رئيس الجمهورية القادم



موريتانيا: رئاسيات سابقة لأوانها؟



موريتانيا .. إلى أين؟



صفحة الاستفتاء



تقرير حول تجارة الصمغ العربي كتبه الجنرال الفرنسي فيديرب سنة 1853



التقارير السرية للسفارة الفرنسية فى نواكشوط (3)



ارشيف: تفاصيل اول عملية عسكرية فرنسية لدعم موريتانيا ضد البوليساريو



التقارير السرية للسفارة الفرنسية بنواكشوط (2)



التعليم النظامي في برنامج الرئيس المنتخب



الاتحاد المغاربي... وضريبة اللّا اتحاد..



موريتانيا وأذربيجان... آفاق تعاون واسعة



محمد ولد محمد أحمد الغزواني مرشح المرحلة



Ghazwani président de la république : Et après

الخميس 4-07-2019| 18:30

Le suspens n’aura duré que quelques jours. Juste une semaine avant que les Mauritaniens ne connaissent, officiellement, leur nouveau président de la République : Mohamed Ould Ghazwani, dauphin désigné de Mohamed ould Abdel Aziz, encore en exercice jusqu’au 1er Août. On s’y attendait, depuis que la commission électorale nationale indépendante (CENI) avait annoncé sa victoire, quelque 48 heures après le scrutin du 22 Juin. Le Conseil constitutionnel, juge attitré des élections a donc validé, le 1er Juillet, les résultats de l’organe chargé de l’organisation des élections, rejetant, du coup, les recours déposés par trois autres candidats : Biram Dah Abeid, Sidi Mohamed Ould Boubacar et Mohamed Ould Maouloud. Les corrections apportées par cette institution n’ont que peu ou prou influé sur les chiffres de la CENI qui accordaient, à Ghazwani, près de 53 % des suffrages. Le CC n’en retient que 52.

 

Dans un mot prononcé pour l’occasion, son président, Diallo Mamadou Bathia, a tenté d’expliquer, voire justifier, en différentes langues nationales, les fondements de la décision, la méthodologie de travail et les moyens juridiques déployés, affirmant, au passage, que le Conseil a travaillé dans une transparence totale, conformément aux textes et sans jamais recourir au vote.

Lire la suite

 

عودة للصفحة الرئيسية