Samba Thiam évoque un "hold-up électoral" avec la "complicité de la France"

الأحد 23-06-2019| 20:00

L’un des leaders de la Coalition Vivre Ensemble (CVE), et président des Flam, Samba Thiam a pointé "hold up électoral" avec la "complicité de la France" en réaction à l’élection probable au premier tour du candidat, Mohamed Ould Ghazouani, constate-t-on sur les réseaux sociaux.
"On nous a volé notre victoire physique , legale , avec la complicite de la France, mais on ne pourra pas nous voler cette victoire morale".
Pour lui, "la jeunesse negro- africaine a pris conscience , ces garcons et ses filles, en jean, jusque- la peu soucieuses de la chose politique ont pris conscience- . Il leur reste maintenant a franchir un autre obstacle : la barriere de la peur".
Samba Thiam se demande, par ailleurs, pourquoi "quelqu’un qui gagne haut la main ne sort pas les chars ou les mitrailleuses a la manière de Bongo" ironise-t-il pour railler la proclamation de victoire faite tôt ce matin par le candidat Ghazouani à l’issue d’une veillée électorale de sa direction de campagne.

Un constat reconfortant pendant cette election : la jeunesse negro- africaine a pris conscience , ces garcons et ses filles, en jean, jusque- la peu soucieuses de la chose politique ont pris conscience- . Il leur reste maintenant a franchir un autre obstacle : la barriere de la peur".
Le candidat de la CVE K.H Baba aurait obtenu plus de 8% des suffrages exprimés, selon des résultats non encore confirmés par la Ceni. Il avait lui-même alerté contre "la confiscation de la volonté populaire" du fait de soupçons de fraude sur le scrutin présidentiel de samedi.


Mauriweb.info

عودة للصفحة الرئيسية