Boulkheir: ‘’Notre souhait le plus ardent est que Ghazwani ne marche pas dans les traces de son prédécesseur’’

الثلاثاء 18-06-2019| 20:37

Le Calame : Vous venez de réitérer, le dimanche 9 juin, au stade de la capitale, le soutien de votre parti APP au candidat Ghazwani, ceci, après l’avoir annoncé, une semaine auparavant à l’ancienne maison des jeunes. Une seule fois ne suffisait pas ? Le meeting de la capitale ressemblait fort à un défi, disons une réponse à ceux qui ont crié, après l’annonce à la maison des jeunes qu’APP ne pouvait rien apporter au candidat Ghazwani ? Pensez-vous que le défi a été relevé par la mobilisation au stade

Messasoud Boulkheir : Les deux sorties que vous évoquez sont indépendantes l’une de l’autre, car si la manifestation de la Maison des Jeunes avait pour principal objectif d’annoncer publiquement la position du Parti, la seconde organisée au stade annonçait, quant à elle, notre entrée dans la campagne électorale, campagne que nous avons tenu à mener indépendamment de celle du candidat que nous avons choisi.

Pour le reste, il appartiendra à chacun de solder ses comptes à sa guise. Ce qui est sûr en ce qui nous concerne, nous avons toujours fait ce que nous avons choisi de faire, loin de tout défi, mais sans nous préoccuper de ce qu’en diraient les autres, qu’ils soient adversaires ou sympathisants ou neutres…

- Ce soutien d’APP au candidat Ghazwani est le résultat de longues négociations et une visite qu’il vous a rendue à domicile. Quelles sont les principaux termes de cet accord ?

- Comme d’habitude, les questions essentielles ont été dans l’ordre l’exigence d’œuvrer à la consolidation de l’Unité nationale, de l’enracinement de la démocratie et du respect des droits humains, de la bonne gouvernance qui implique plus d’engagement de l’Etat au bénéfice des laissés pour compte et enfin l’implication de A.P.P, dans les limites du possible dans la gestion des affaires publiques…

 

Lire la suite

عودة للصفحة الرئيسية