Déportations de 1989 en Mauritanie: «Pas de pardon sans coupable

RFI

الثلاثاء 30-04-2019| 08:00

En Mauritanie, voilà trente ans que quelque 70000 hommes, femmes et enfants ont été expulsés de leur propre pays par le régime du général Ould Taya. Depuis cette date, quelque 25000 sont rentrés avec l’aide du HCR mais sans récupérer tout ce qu’ils avaient perdu, loin de là. Et les autres sont toujours au Sénégal et au Mali. Ibrahima Aly Dia est l’un de ces déportés. Il est membre des FLAM, les Forces de libération africaine de Mauritanie et témoigne.

عودة للصفحة الرئيسية