Ould Boubacar face aux jeunes du Mouvement El Hor

الاثنين 29-04-2019| 13:00

La salle de conférence de l’hôtel Chinguetti Palace a abrité, le samedi après midi, une rencontre entre le candidat Sidi Mohamed Ould Boubacar et la jeunesse du Mouvement El Hor.
Une occasion pour les jeunes d’interpeler le candidat sur la place qu’il entend réserver dans son programme, à la composante Haratine, en particulier sa jeunesse , minée , selon les intervenants par le chômage et la pauvreté .
Deux heures d’échanges au cours desquelles, le candidat s’est efforcé à rassurer la jeunesse à travers les mesures qu’il entend mettre en œuvre quand il sera élu, le 22 juin prochain.
Expliquant les raisons de sa candidature, Ould Boubacar indique que la Mauritanie connaît aujourd’hui une crise économique particulièrement difficile avec une dette de 5 milliards de dollars, fruits de grands déséquilibres économiques, de mauvaise gouvernance. Et d’ajouter, cette situation est à l’origine des injustices énormes et des frustrations parce que les revenus tirés des ressources minières et halieutiques sont non seulement mal gérées et mais aussi et surtout in équitablement réparties entre les citoyens. C’est pourquoi, indique Ould Boubacar, je prends l’engagement devant vous et devant les mauritaniens de corriger ces disfonctionnements, d’assurer la transparence dans la gestion des ressources et dans leur répartition avec une priorité aux couches les plus démunies.
Sur sa position par rapport à la question de l’esclavage, à la pauvreté des communauté haratine des Adwaba , l’éducation de leur enfants, leur difficulté à intégrer l’armée, Sidi Mohamed Ould Boubacar a répondu que l’esclavage persiste dans le pays et que pour s’en débarrasser, il suffit d’appliquer strictement les textes qui le criminalisent, donner la priorité des investissements dans les zones de grande pauvreté, d’appliquer le discrimination positive qu’aucun mauritanien ne saurait refuser, en somme de faire prévaloir l’état de droit. Les injustices et els frustrations sont des sources d’instabilité. Ould Boubacar s’est engagé à augmenter les salaires des enseignants et du personnel de la santé pour les inciter à accomplir leur honorablement leur mission ; aujourd’hui, leurs condition de vie ne le leur permet point, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils sont aujourd’hui presque tous en débrayage. sur le rôle et la place de l’armée, le candidat déclare que son rôle ne s’exerce pas dans l’arène et que par conséquent elle doit se consacrer exclusivement la défense du pays.
C’est ce pacte que je vous propose et vous demande de voter pour une véritable alternance pacifique, le 22 juin, pour la stabilité de notre pays, a conclu Ould Boubacar.
Prenant la parole à son tour, le président du Mouvement El Hor, Samory Ould Bye a demandé à la jeunesse d’El Hor de saisir l’occasion qu’offre le présidentielle et le candidat Sidi Mohamed Ould Boubacar pour réaliser l’alternance que tous les mauritaniens attendent depuis des années. Vous devez vous engager fortement sur le terrain pour contribuer au succès de notre candidat et pour la réalisation de nos objectifs.
Auparavant, introduisant le débat, le président de la jeunesse El Hor, Hademine Salem avait indiqué que la rencontre avec le candidat est une occasion pour lui apporter le soutien des jeunes du Mouvement, à travers un échange sur leurs préoccupations.
Livrant ses impressions au reporter du Calame, Sidi Mohamed Ould Boubacar s’est réjoui d’avoir conféré avec une jeunesse dynamique avant d ‘ajouter : C’est là, un apport décisif pour la campagne.

عودة للصفحة الرئيسية